Depression

Depression

J’étais seul dans le noir, harcelé par des questions
Qui me torturaient jusqu’au point de tout remettre en cause
Qu’est ce que la vie?
Qu’est ce que ma vie?

Je me levais comme d’hab avec mes idées sombres
Mes premières envies étaient de voir disparaitre mon ombre
Je vivais dans un bloc de ciment orné d’artifices
Qui me donnait un gout amer au plus profond de moi-même
Parfois j’essaie de ne pas penser
Mais c’est là que je comprends la vérité
Alors je m’enferme sur moi-même sans rien voir
Et j’étouffe jusqu’à un néant de désespoir

Lorsque je fréquente les gens du commun
C’est un autre monde que je vois
Mais cela n’est qu’illusion, car plus personne n’a son chacun

Depuis quelques années je me suis penché sur moi-même
Et j’ai alors découvert que je n’étais que moi-même
Faites en sorte de vivre votre vie
Et non pas que celle-ci vous garde en vie

Comment pourrais-je qualifier le bonheur
Si ce n’est en fait l’absence de douleur
La mort est l’accès au bonheur éternel
Mais personne ne veux faire un pacte avec elle
Je crois être conscient de ma vie
Mais en fait je suis sur de rien
Rien que d’y penser, je suis abattu
Mais bon, à quoi bon…

Auteur : Mathieu MELERO

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest



No Response

Laisser un commentaire


Pas de commentaire..

Leave a Reply

MENU